Catégories
Conduite de véhicule

Guide pour devenir moniteur de conduite

Vous souhaitez devenir moniteur d’auto-école ? Voici un guide qui vous dira tout ce qu’il faut pour être certifié pour ce métier, en dehors d’être un conducteur très compétent.

Si vous êtes passionné par la conduite, et que vous souhaitez transmettre vos compétences à d’autres apprenants, alors devenir moniteur de conduite est le métier qu’il vous faut. C’est l’un des emplois à temps partiel les plus recherchés aujourd’hui. Les aspects fondamentaux de cette profession consistent à guider les élèves pour qu’ils conduisent prudemment en respectant les règles de sécurité routière afin qu’ils obtiennent leur permis de conduire. Outre les compétences de base en matière de conduite, les moniteurs de conduite peuvent également offrir leur aide en enseignant aux élèves ce qu’il faut faire en cas d’urgence et en répondant à toutes leurs questions relatives à la conduite et à la sécurité routière.

Avec une population en plein essor, des lois sur la circulation et la route de plus en plus strictes et un nombre toujours croissant de véhicules ajoutés sur les routes, la formation et la sécurité des conducteurs deviennent de plus en plus préoccupantes. Les instructeurs de conduite peuvent travailler dans des écoles de conduite commerciales transmettant des techniques de conduite au public, ou ils peuvent obtenir un emploi dans leur district scolaire public et prendre des cours de conduite pour les élèves pendant les heures de classe ou après les heures de classe.

Conditions requises pour devenir moniteur de conduite

Chaque État a mis en place ses propres règles et règlements pour les personnes qui aspirent à devenir des instructeurs. Certaines des règles de base se rapportant à tous les États sont énumérées ci-dessous :

  • Doit avoir acquis un diplôme d’études secondaires
  • Posséder un excellent dossier de conduite (ne doit pas avoir un permis suspendu ou révoqué)
  • Doit être âgé d’au moins 21 ans

En dehors de celles énumérées ci-dessus, les exigences peuvent être trouvées. Dans certains États, il est obligatoire que le candidat suive un cours de conduite approuvé par l’État dans l’année qui suit l’obtention du permis. Votre demande doit également être appuyée par une école de conduite agréée. Le candidat doit avoir au moins deux ans d’expérience de conduite récente (cette exigence peut toutefois varier d’un État à l’autre). Vous devriez également passer l’examen de la vue et l’examen de la route, ainsi qu’un examen écrit.

Vous pouvez avoir à répondre à des questions basées sur des sujets couvrant les différentes techniques d’enseignement, la conduite des véhicules à moteur, les pratiques de conduite sûres, le code de la route, pour n’en citer que quelques-uns. Vous devrez également vous présenter et réussir un test explicitement conçu pour les moniteurs d’auto-école. Si vous échouez à l’examen, vous devez vous présenter à nouveau. Vous devrez peut-être aussi vous soumettre à une vérification des antécédents afin de vérifier que vous n’êtes pas impliqué dans des accidents, que vous n’avez pas enfreint le code de la route et/ou que vous n’avez pas de casier judiciaire. La communication en anglais est indispensable pour cette profession. Si vous vivez dans une région où un nombre assez important de personnes parlent une autre langue, il est conseillé de maîtriser également cette autre langue.

Il s’agit d’une profession à part entière.

Si vous souhaitez postuler dans un district scolaire, vous devez être titulaire d’un baccalauréat et d’un permis d’enseigner pour l’école secondaire. Vous pouvez demander un avenant à cette licence qui vous permettra d’enseigner des cours de formation dans ce district scolaire particulier. Un certain nombre d’heures de formation en classe et au volant couplé à quelques tests est également nécessaire pour ce poste.

moniteur de conduite

Salaire et conditions de travail

La fourchette de salaire horaire se situe entre 12 et 17 euros, selon la ville et l’État. Dans les grandes villes, ce salaire peut être légèrement supérieur. Les instructeurs associés aux écoles de conduite commerciale peuvent travailler n’importe quel nombre d’heures, selon la nature de leur emploi (temps plein ou temps partiel). Ceux qui sont employés par un district scolaire travaillent selon les horaires de l’école. L’été est la période la plus chargée pour un moniteur d’auto-école.

L’été est la période la plus chargée pour un moniteur d’auto-école.

Un moniteur d’auto-école doit être extrêmement vigilant car il a affaire à des élèves qui ont une expérience nulle d’une automobile et de son fonctionnement, et ils sont responsables de la sécurité de l’élève ainsi que de la voiture. Prendre des virages, changer de voie, reculer, se garer en parallèle et les stratégies de conduite sur autoroute ne sont que quelques-uns des aspects de la conduite que le moniteur doit enseigner à ses élèves.

Rien n’égale la fierté que vous ressentez lorsque vous voyez le bonheur sur le visage de votre élève lorsqu’il réussit l’examen pratique ! L’amour de la conduite, associé à beaucoup de patience et à d’excellentes aptitudes à la communication sont les outils nécessaires à cette profession.

Les instructeurs de conduite sont des personnes qui ont une grande expérience de la conduite.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *