Auxiliaire de vie sociale

La mondialisation est-elle bonne ou mauvaise ? Une analyse comparative

analyse mondialisation

La mondialisation est-elle bonne ou mauvaise pour un pays ? Dans l’article suivant, nous mettrons en avant certaines questions qui nous permettent de mieux comprendre ce phénomène et de tirer une conclusion en conséquence.

Les deux faces d’une même pièce

La mondialisation est à la fois, bonne et mauvaise. Si elle est canalisée de la bonne façon, elle peut ouvrir plusieurs nouvelles avenues. Si elle est canalisée de la mauvaise façon, elle peut détruire les économies.

Le fait est que nous sommes tous affectés par la mondialisation d’une manière ou d’une autre. Comment cela se fait-il ? Regardez attentivement autour de vous et, surtout, à vous – il y a de fortes chances que certaines (ou la plupart) des choses qui vous sont associées ne soient pas de nature locale. Elles sont essentiellement étrangères. Par exemple, les vêtements que vous portez, la nourriture que vous mangez, le fast-food populaire qui s’est ouvert dans votre quartier ou le fait que vous puissiez prononcer les paroles de la dernière chanson pop qui fait fureur en Grande-Bretagne sont autant d’exemples de la façon dont la mondialisation fait partie de votre vie.

Vous pouvez facilement acheter des produits qui ne sont pas fabriqués dans votre pays ou regarder un film étranger, tout aussi facilement que vous vous rendez au marché pour faire vos courses (il y a de fortes chances qu’il y ait une bonne part d’ « étranger » dans ces courses). Les exemples sont innombrables et constituent une preuve suffisante de l’existence de la mondialisation. Cependant, pour bien comprendre le concept de la mondialisation et savoir si elle est bonne ou mauvaise pour un pays, nous devons connaître ses avantages et ses inconvénients.

Ce qu’elle offre

1. Offre des choix plus larges

La mondialisation est responsable du large éventail de choix dans la plupart des produits qui sont disponibles sur le marché aujourd’hui. Si vous pensez à une époque, disons il y a 15 ans, vous vous souvenez peut-être que les produits « étrangers » étaient une rareté. S’ils étaient disponibles, ils étaient extrêmement chers. Aujourd’hui, cependant, la situation a complètement changé. Nous voyons plusieurs variétés de marchandises allant de l’épicerie aux produits de beauté en passant par d’autres biens de consommation dans toutes les sections du marché. Avec autant de choix à notre disposition, nous avons une gamme plus large à choisir.

2. Améliore la qualité

L’avantage secondaire d’une gamme plus large de produits est que, comme il y a beaucoup de choix sur le marché, la concurrence augmente. Pour être dans la course, les fabricants et les distributeurs de marchandises doivent stocker uniquement les produits de la meilleure qualité pour survivre sur le marché. Cela garantit à son tour que les consommateurs n’ont que les produits de meilleure qualité à choisir et que les produits de qualité inférieure sont automatiquement filtrés.

3. Améliore la communication et le transport

Les progrès réalisés dans les domaines de la communication et du transport ont permis aux gens de communiquer avec d’autres personnes à travers le monde en quelques secondes. En outre, les gens peuvent voyager d’un bout à l’autre du monde en quelques heures seulement. Cela a permis aux gens de profiter de diverses opportunités dans les domaines de l’éducation et des affaires, entre autres. Les gens peuvent également migrer vers d’autres pays pour un meilleur avenir ou pour échapper au danger. Tout cela a été rendu possible grâce à la mondialisation.

4. Stimule l’économie

La mondialisation permet non seulement d’exporter et d’importer des biens, mais elle permet également d’externaliser des services et des emplois. On a vu que les emplois dans le secteur des technologies de l’information sont particulièrement externalisés. De nombreuses entreprises installent des succursales dans le sous-continent indien car la main-d’œuvre y est relativement moins chère que dans leur pays. Cela se traduit par une augmentation directe de leurs bénéfices nets. Quant à l’Inde, elle bénéficie d’une soudaine explosion d’emplois, ce qui est utile pour son économie.

5. Offre la liberté de choix

La mondialisation offre une plateforme d’échange d’informations, d’idées, de biens et de services. Il n’y a jamais de pénurie de choix et d’options. Et c’est donc une phase hautement « libératrice » dans laquelle on ne doit jamais se contenter de quelque chose de médiocre, car il y a toujours la possibilité de trouver quelque chose de plus supérieur. S’il n’est pas disponible dans son propre pays, et si l’on dispose des ressources nécessaires, on peut toujours regarder à l’extérieur et surtout, se le procurer.

6. Répandre les connaissances

Auparavant, il n’aurait pas été possible d’avoir une connaissance approfondie des autres pays et de leurs cultures. Mais grâce à des outils importants de la mondialisation, comme Internet, il devient possible de savoir tout ce qui se passe dans le monde. Il est possible de connaître les différentes cultures du monde, les habitudes alimentaires variées, le type de systèmes éducatifs qui existent, les nouvelles du monde et autres événements d’actualité. Le monde partage des divertissements, des livres, des recettes et bien d’autres choses encore.

7. Favorise la pensée progressiste

La mondialisation ne se limite pas simplement à l’échange de nourriture, de recettes et autres, mais elle est plus profonde dans la manière de provoquer un changement dans l’attitude et les pensées des gens. Elle rend les gens tolérants à l’égard des diverses visions et pratiques du monde et favorise ainsi la pensée progressive. Plus que toute autre chose, elle contribue à la mise en place de réformes sociales dans la société. Par exemple, se pencher sur la façon dont un pays particulier a amélioré la qualité de l’éducation ou les mesures qui ont été prises pour accroître la sécurité des femmes, ou les différentes politiques des gouvernements du monde et les systèmes éducatifs qui ont été adoptés sera un exemple pour les autres pays et apportera des réformes.

avantages mondialisation

Ce que cela affecte

1. Promouvoir les traits du mercantilisme

Si vous regardez les adolescents d’aujourd’hui, de n’importe quel pays qui soit, vous constaterez que la plupart d’entre eux porteront le même type de vêtements, écouteront le même type de musique, mangeront le même type de nourriture et fréquenteront les mêmes joints. Il semble qu’il n’y ait plus rien d’unique et de local. Les gens ont développé une attitude consumériste et tout le monde semble avoir le même genre de choses. Cela se traduit par le même type de style de vie et cela repousse les idées, les produits et les pratiques « locales » quelque part à l’arrière-plan.

2. Détruit les cultures ethniques

Avec une telle insistance sur le fait d’être mondial, les gens oublient ce qui est local. Ils font fi de leur culture, de leur ethnie et des traits locaux pour privilégier les pratiques étrangères. Il est à craindre que les pays ne tardent pas à perdre leur culture et leur patrimoine

Il est à craindre que les pays perdent leur culture et leur patrimoine.

3. Affecte les marchés locaux

Lorsque les produits étrangers inondent le marché et que les gens commencent à les acheter, cela se fait au détriment des produits locaux. Cela est particulièrement vrai dans les pays en développement. Par exemple, les petits hommes d’affaires qui n’ont pas les ressources nécessaires pour exporter leurs produits et qui dépendent uniquement des locaux pour les acheter, subissent des pertes à divers degrés parce que leurs produits ne sont pas vendus. Il y a de fortes chances que si vous demandez à un petit homme d’affaires si la mondialisation est bonne ou mauvaise pour les pays en développement, il répondra probablement par la négative.

4. Favorise le danger de propagation des maladies

Avec les personnes qui voyagent et migrent d’un endroit à l’autre, elles introduisent ou sont introduites à des formes variées de virus. Il y a donc un grand risque de propagation de maladies. L’immunité que les gens développent contre les maladies dans leur propre pays pourrait être mise en danger lorsqu’ils sont introduits au virus d’autres maladies et vice versa.

5. Crée des fractures sociales

Si l’externalisation peut créer des emplois pour un pays, elle le fait au prix des emplois qui sont retirés à la population du pays qui les externalise. Il faut alors se demander à quel prix les profits sont réalisés. Il en va de même pour le fait que seule une certaine partie de la société, qui peut se permettre d’externaliser, le fait et désavantage les sections moins privilégiées de cette société. En conséquence, le fossé entre les différentes sections de la société augmente de plus en plus.

6. Conduit au gaspillage des ressources

Pour importer et exporter des produits, un pays utilise ses ressources même si le produit est fabriqué localement. Au lieu de cela, si ce même argent est utilisé pour améliorer le produit, on pourrait promouvoir les affaires pour son propre pays et économiser des ressources précieuses.

7. Favorise les risques pour la santé

Lorsque des produits alimentaires sont transportés d’un pays à l’autre, il faut prendre les précautions nécessaires pour les conserver. L’utilisation de pesticides et de conservateurs devient donc nécessaire. Ces produits chimiques sont nocifs pour la santé. Ainsi, si une large gamme de produits alimentaires est mise à disposition, elle l’est au détriment de la santé.

La réponse à la question de savoir si la mondialisation est bonne ou mauvaise ne peut se faire en noir ou en blanc. Il y a plusieurs gris entre les deux. Il appartient à chaque pays et à son gouvernement de trouver un équilibre entre le bon et le mauvais, de manière à permettre à leur nation de profiter des avantages de ce phénomène, tout en élaborant des politiques pour que les effets négatifs de la mondialisation ne les affectent pas. Combien de nations sont capables de le faire ? Voilà la vraie question.

Laissez un commentaire

Votre e-mail ne sera pas publiée.

À Lire aussi