Création et gestion de société

Comment la technologie peut aider votre entreprise à obtenir des fonds

utilisation technologie

En tant que fondateur d’une startup, votre situation financière et l’obtention du financement de vos idées sont probablement au premier plan de votre esprit la plupart du temps. En fait, lever des capitaux peut-être l’une des tâches les plus difficiles à accomplir pour tout entrepreneur – cela demande du temps, de l’intelligence, de la créativité et, oui, un peu de chance.

La levée de fonds est une tâche qui peut être difficile.

Cependant, il y a beaucoup de nouvelles technologies, d’applications et de sites Web qui visent à aider les propriétaires d’entreprises à établir des connexions, à trouver des investisseurs et à développer leurs marques – et il faut juste de la persévérance et la capacité de raconter une histoire et de choisir la bonne plateforme pour votre produit ou service.

La technologie est imbriquée dans le financement de l’e-commerce

Aujourd’hui, les startups de l’e-commerce sont peut-être les sociétés les plus chaudes de la sphère entrepreneuriale et pour une bonne raison. Les consommateurs s’attendent à pouvoir acheter pratiquement tout en ligne, ce qui n’est pas près de changer.

De plus, les entreprises de commerce électronique qui visent à utiliser la technologie pour faciliter la vie de leurs clients sont les plus susceptibles d’attirer l’attention des investisseurs. Cependant, elles doivent d’abord se faire connaître.

Utiliser la technologie pour promouvoir votre startup e-commerce

Il existe de nombreuses raisons pour lesquelles les entrepreneurs devraient adopter les nouvelles technologies et les plateformes numériques, y compris l’accès facile aux canaux de marketing en ligne qui est peut-être la raison la plus convaincante de toutes.

Le web est la plus importante source de connexions à laquelle nous avons tous un accès immédiat – et c’est pourquoi c’est la première étape pour faire parler de votre entreprise et de ce que vous avez à offrir d’unique, d’exceptionnel ou même de perturbateur.

Mais, vous pouvez aller plus loin que cela ? En devenant un participant actif sur les blogs de startups et dans les forums ; en rejoignant divers réseaux censés aider à mettre en relation les fondateurs avec les financeurs (essayez Angel.co ou Gust) ; et de nombreuses autres activités sur les médias sociaux, vous pouvez entrer en contact avec des personnes que vous auriez peu de chances de rencontrer dans la vie réelle. Et ces personnes pourraient finir par devenir des investisseurs, des mentors ou des partenaires, ou même une combinaison de ces éléments.

technologie entreprise

Plateformes numériques et sites utiles pour l’entrepreneur occupé

Des jours, les entrepreneurs disposent de beaucoup plus d’options pour organiser leurs dépenses et élaborer des plans financiers solides qu’auparavant – il y a tout, des solutions globales, aux calculateurs de prêts en ligne et aux applications conçues pour vous aider à déterminer vos fonds et ressources possibles, ainsi que les risques associés et la valeur potentielle.

Dans le cadre d’un projet de création d’entreprise, il est possible d’obtenir des informations sur la façon dont le projet a été réalisé.

En outre, vous pouvez trouver des solutions peu coûteuses, voire gratuites, pour le marketing et la publicité. Cela va des logiciels de gestion de projet aux services comme Fiverr à oDesk où il est facile de trouver une aide freelance peu coûteuse, mais talentueuse pour n’importe quel aspect du démarrage qu’une entreprise n’a soit pas la base de connaissances pour gérer, soit les ressources.

Réseaux sociaux entrepreneuriaux

L’utilisation des médias sociaux est l’une des tactiques de marketing les plus fondamentales dans tous les secteurs verticaux – mais c’est aussi quelque chose qui est généralement négligé par les entrepreneurs et les fondateurs de startups. Mais c’est une erreur – les plateformes de médias sociaux peuvent être un moyen fantastique de lever des fonds et d’entrer en contact avec des investisseurs potentiels.

Il existe une variété d’applications web et d’outils de réseaux sociaux qui aident à mettre en relation les propriétaires d’entreprises et les entrepreneurs avec des sources potentielles de fonds – mais bien sûr, il faut savoir où chercher, quels sont les réseaux qui conviennent le mieux à votre niche et comment établir des profils qui attirent les investisseurs potentiels.

Le pouvoir de la foule sur internet : la force du nombre

Les investissements ne doivent pas toujours provenir de grands capital-risqueurs. Par exemple, il existe des applications et des plateformes de crowdfunding comme KickStarter, Lending Club et Indiegogo qui permettent aux personnes ayant de grandes idées de les partager avec les masses, qui peuvent ensuite essentiellement voter avec leur.

En fait, il existe plus de six cents plateformes de crowd sourcing dans le monde, et elles lèvent collectivement des milliards d’euros chaque année. En outre, le crowdfunding offre d’autres avantages potentiels, en plus de plus d’argent dans votre poche.

La portée des médias sociaux et l’influence des médias sociaux sont des facteurs importants.

La portée des médias sociaux et la publicité potentielle qui pourraient résulter d’un profil et d’un pitch bien conçus sur divers sites pourraient finir par valoir plus que n’importe quel financement à long terme – il n’y a rien de tel qu’une publicité positive hautement qualifiée. Cela dit, pour réussir sur ces sites, il faut une histoire engageante et un groupe initial de partisans pour faire passer le mot – il peut donc être utile de passer du temps à interagir sur les médias sociaux, à développer un blog convaincant ou à rassembler d’autres soutiens avant de lancer une campagne sérieuse.

Les bitcoins peuvent changer la donne pour les startups

Alors que beaucoup de gens associent le bitcoin aux pirates et aux types de moyens généralement peu sûrs d’échanger de l’argent et des biens via le web, la monnaie numérique est devenue légitime ces dernières années et pourrait maintenant être l’un des game-changers les plus intéressants et les plus convaincants du secteur du commerce électronique. Après tout, ce qui était autrefois le territoire des technophiles et de leurs semblables est aujourd’hui une forme standard de monnaie acceptée par les principaux sites Web et les marchands de commerce électronique – de sorte qu’aucun homme d’affaires intelligent ne sous-estimerait son impact et son potentiel.

De plus, les investissements dans les startups liées au bitcoin augmentent rapidement, et ne montrent aucun signe de ralentissement de sitôt. Dans cette optique, de nombreux experts ont souligné comment le pouvoir perturbateur du bitcoin rappelle nombreuses entreprises prospères qui ont changé la façon dont nous faisons des affaires aujourd’hui – donc cette forme de monnaie numérique est quelque chose que tout entrepreneur devrait au moins rechercher et considérer.

De plus, le bitcoin offre de nombreuses possibilités positives différentes lorsqu’il s’agit de construire et de financer une entreprise. Pour l’un, les frais de transaction sont faibles, il permet des achats anonymes, il est facilement accessible via le web, et permet des transferts de fonds rapides – tous ces éléments sont attrayants pour les startups amorcées ou les propriétaires de petites entreprises et même les clients. Par conséquent, les entrepreneurs avisés devraient certainement faire des recherches et comprendre les nombreuses capacités du bitcoin et comment il pourrait potentiellement aider à financer leur entreprise.

En fin de compte, la création d’une entreprise est suffisamment compliquée et difficile en soi. Alors pourquoi ne pas profiter de tout ce que vous pouvez accomplir avec diverses technologies afin de trouver des financements ainsi que de vous faciliter la vie ? Investir votre temps et votre matière grise pour découvrir comment la technologie peut vous aider à trouver des financements ainsi qu’à améliorer et à développer votre entreprise pourrait être la décision la plus précieuse que vous aurez jamais prise.

Laissez un commentaire

Votre e-mail ne sera pas publiée.

À Lire aussi