Catégories
Création et gestion de société

Management directif : dans quelle situation utiliser ce type de management

Les managers font souvent recours au management directif pour optimiser la productivité au sein de leur entreprise. Cependant, l’application de ce style managérial doit se faire dans des situations bien adaptées pour espérer profiter pleinement de ses avantages. Que ce soit face à des collaborateurs inexpérimentés ou en situation d’urgence, il convient d’appliquer le système de management direct à bon escient. Découvrez à quelle situation doit s’appliquer ce système managérial.

Appliquer le management direct avec des collaborateurs motivés et moins expérimentés

Lorsque vous vous retrouvez avec des collaborateurs inexpérimentés dans leur fonction, l’application du management directif peut se révéler porteuse de bons résultats. En effet, les jeunes collaborateurs ont tendance à hésiter et ont peur de l’exécution de certaines fonctions. Il peut s’agir d’un nouvel arrivant ou d’un collaborateur face à une nouvelle mission différente des précédentes. Ces types de collaborateurs ont constamment besoin d’un leader qui puisse les orienter et leur donner les directives à suivre. Ils ont un sens d’initiative et de planification peu élevé parce qu’ils ne disposent pas encore d’expérience leur permettant de comprendre tous les enjeux auxquels fait face l’entreprise.

Avec des instructions claires et concises, les jeunes collaborateurs sauront clairement ce qu’on attend d’eux. Ils pourront ainsi se donner à fond et devenir efficaces pour l’atteinte des objectifs de l’entreprise.

En situation d’urgence

Il peut s’agir d’un travail à réaliser avec un délai réduit, ou presque à terme. Dans une telle situation, le manager avec sa forte capacité de persuasion pourra répartir efficacement les tâches à chaque membre de l’équipe. Grâce à ce type de management, le leader a la possibilité d’optimiser le temps et la productivité de son équipe.

Toutefois, le manager devra évaluer constamment l’avancement des travaux pour pouvoir intervenir au moment opportun et réparer les éventuels désastres. En effet, le stress peut faire perdre l’efficacité à quelques membres de l’équipe. Ceux-ci se sentiront constamment sous pression et s’il s’agit des débutants, cela peut impacter leur productivité.

Management directif

Les avantages d’un système managérial direct

Ce système dispose de multiples avantages lorsqu’il est appliqué dans des situations convenables. Il permet entre autres de :

  • engager les débutants ;
  • rassurer les collaborateurs qui apprécient la protection d’une hiérarchie en face d’éventuels échecs ;
  • mieux diriger une entreprise même avec des collaborateurs inexpérimentés ;
  • gérer les situations urgentes.

Ces avantages ne sont profitables que dans les situations précises parce qu’il est inutile dans certains cas d’appliquer ce style managérial.

Quand faut-il éviter le management direct ?

Le style managérial direct est à éviter absolument avec des collaborateurs autonomes, qualifiés et expérimentés. Nul besoin d’être direct avec des gens qui ont une capacité de prise de décision optimale.

En effet, certains collaborateurs auront l’impression d’être limités dans leurs tâches. Ils deviennent à cet effet moins productif et cela peut causer du tort à l’entreprise. Ces collaborateurs peuvent dans des cas extrêmes quitter leur manager pour trouver d’autres opportunités.

Toutefois, ce type de management n’est pas à bannir en entreprise au regard des multiples avantages qu’il offre. Pour profiter pleinement du management directif, le manager doit disposer d’un sens de responsabilité élevé pour pouvoir l’appliquer au moment opportun et tout en tenant compte de la spécificité de chaque employé.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *